N° 37 Juillet 2010

ETUDE COMPAS

Le Pr. Philippe MABO a présenté à Cardiostim une première synthèse de l’étude Compas dont il est le principal investigateur.

SONDES une publication
récente dans l’EHJ :

Contributions of remote monitoring to the follow-up of implantable cardioverter-defibrillator leads under advisory

 

Ouvrir le site Haute Autorité de Santé

 

Laurence Guedon-Moreau; Philippe Chevalier; Christelle Marquie; Claude Kouakam; Didier Klug; Dominique Lacroix; Francois Brigadeau; Salem Kacet; on behalf of the ECOST trial Investigators
European Heart Journal 2010; doi: 10.1093/eurheartj/ehq203

Plan du site

10 ans d'innovation

La Télécardiologie élue “ Innovation majeure ” par les participants de Cardiostim

Le prix 2010 de l’innovation de Cardiostim, dont le lauréat a été sélectionné par le biais d’un vote des participants en vue de récompenser des technologies remarquables, a été remis pour la première fois cette année à Biotronik pour la Télécardiologie. Grâce à une décennie de progrès continus, elle reste à la pointe de l’amélioration des soins aux patients.

feu d'artifice

Cardiostim, congrès scientifique international de référence sur l’électrophysiologie et les techniques cardiaques, a rassemblé en mai dernier plus de 5 000 scientifiques du monde entier, parmi les plus réputés. En recevant le tout premier prix de l’innovation de Cardiostim attribué sur vote de ses visiteurs, Biotronik a franchi hier une nouvelle étape qui confirme son rôle de pionnier dans le domaine de la surveillance sans fil à distance des patients porteurs de dispositifs cardiaques. « Biotronik est hono­rée de se voir attribuer cette récompense exceptionnelle par la communauté médicale, a déclaré Marlou Janssen, vice-président mondial de la division Marketing et ventes de Biotronik. Ce prix démontre que nos progrès constants relatifs au système Home Monitoring nous ont permis de maintenir cette technologie à la pointe de l’innovation au sein de notre industrie. Il y a dix ans, lors du congrès Cardiostim, notre fondateur, le professeur Max Schaldach, présentait le premier système Home Monitoring et partageait sa vision de l’avenir dans le domaine de la gestion avancée des patients. Nous sommes fiers d’avoir brillamment suivi la voie qu’il a ainsi ouverte pour Biotronik, qui se classe en première position grâce à ce prix. »

Grâce à ses progrès révolutionnaires et constants, Biotronik conserve son avance sur ses concurrents en offrant notamment une solution capable de détecter de façon précoce l’aggravation d’une pathologie et qui est la seule à bénéficier de l’agrément de la FDA et du marquage CE pour le suivi à distance. Ce prix vient s’ajouter aux nombreuses reconnaissances obtenues par Biotronik pour la solution Home Monitoring, dont notamment la nomination de la société pour le prestigieux prix allemand de l’innovation (Deutscher Zukunft Preis) en 2009.

 

COMPAS

COMPArative Follow-up Schedule with Home Monitoring

A l’occasion de Cardiostim, le Professeur Philippe MABO (CHU de Rennes), spécialiste en électrophysiologie et Président du Groupe de rythmologie et de stimulation cardiaque de la SFC, a présenté les résultats de l’étude multicentrique française COMPAS qu’il a dirigée.

Face aux enjeux de santé publique mais aussi économiques et sociaux, COMPAS confirme l’impact positif de la télécardiologie sur les consultations de suivi et la prise en charge des porteurs de stimulateurs cardiaques. L’étude porte sur 538 patients (hommes et femmes), âgés en moyenne de 76 ans, porteurs de stimulateurs double chambre et ne souffrant d’aucune cardiopathie sévère. Le suivi à distance a déjà fait la preuve de son intérêt pour les porteurs de défibrillateurs implantables, mais aucune étude prospective n’avait encore été menée pour évaluer son intérêt chez les porteurs de stimulateurs cardiaques. Les résultats de l’essai COMPAS, révélés en exclusivité à Cardiostim 2010 (voir encadré), étaient donc particulièrement attendus. Si le suivi par télécardiologie des pace­makers s’avère aussi fiable que le suivi classique au moyen de consultations régulières, la technique pourrait améliorer la qualité de vie des porteurs de stimulateurs cardiaques en réduisant les visites obligatoires, et diminuer potentiellement les coûts. 

Etude multicentrique française

43 centres, de février 2006 à août 2009 Principal investigateur :
Pr. Philippe MABO CHU Rennes Université Rennes I
Unité Inserm 642 Rennes, France

La Télésurveillance des patients implantés avec un PM :

graphiques

"Suivi à distance aussi fiable que suivi classique."

Pour tout renseignement contactez Biotronik France
2 rue Nicolas Ledoux SILIC 231 94528 Rungis Cedex Tél. 01 46 75 96 60
 contact@biotronik.fr

0 800 801 034 N° VERT (appel gratuit depuis un poste fixe)